Les étapes dans la réalisation d’un film institutionnel

/, Vidéo corporate, Vidéo institutionnelle/Les étapes dans la réalisation d’un film institutionnel
film-entreprise

La majorité des internautes qui visionnent des films institutionnels courts formats sur internet n’imaginent pas tout le travail derrière… J’ai envie dans cet article de vous énumérer toutes les étapes nécessaires à la bonne réalisation d’un film d’entreprise. Peut être qu’après cet article, vous comprendrez mieux les devis des sociétés de production audiovisuelles.

Comment réaliser un film institutionnel ?

Trois étapes essentielles sont à prévoir pour créer un film d’entreprise, la préparation en amont, le jour J du tournage et la post-production.

 

La préparation d’un film institutionnel

Un film d’entreprise, film institutionnel, motion design, videotelling, film événementiel doit être bien préparé en amont. La première étape est de rencontrer l’entreprise qui exprime un besoin en vidéo. Il convient de déterminer l’objectif et la cible de ce film institutionnel, le ton du film en fonction du support choisi (site internet, réseaux sociaux, vidéo commerciale pour attirer et séduire de nouveaux clients, salons professionnels…). On doit se poser les bonnes questions et répondre à la question : “Pourquoi réaliser un film d’entreprise” ? Je vous invite d’ailleurs à lire cet article à ce sujet.

Une fois les objectifs et cibles définis, il faut écrire le scénario en fonction du ton qu’on veut donner à notre film. Vient ensuite le découpage technique qui est l’organisation séquentielle des prises de vues et le repérage des lieux de tournage. En fonction de l’envergure du projet, il est nécessaire de constituer une équipe adéquate, choisir le bon matériel vidéo. Ensuite, on met la casquette d’un chef de projet pour organiser les journées de tournage en fonction de la disponibilité des figurants, des lieux, des contraintes techniques ou de temps.

Une fois finalisée la préparation du film institutionnel, il faut passer à l’étape suivante : le tournage.

 

Le tournage d’un film corporate

Le tournage va découler de la phase de préparation d’un film d’entreprise. Il est nécessaire de respecter le découpage technique, même s’il arrive parfois qu’une idée germe en plein tournage ! Il faut saisir l’opportunité et rester flexible et ouvert à la créativité. On filme  plusieurs prises pour une seule scène pour avoir un travail impeccable. Mieux vaut avoir trop de plans que pas assez. Rien n’est plus frustrant pour un(e) monteur(se) de ne pas avoir assez de matière pour s’éclater et créer un beau projet de film institutionnel.

Le jour du tournage, on doit installer le matériel et faire ses réglages (caméra, son et éclairage), préparer les figurants aussi bien dans le maquillage que dans la mise en confiance par des répétitions. Pour vous donner un repère, pour une journée de tournage, il faut compter entre deux à trois jours de montage pour un film institutionnel de deux minutes environ.

tournage-film-entreprise

 

La post-production d’un film d’entreprise

Une fois la préparation et le tournage finalisé, on monte notre film d’entreprise. Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir un ordinateur puissant et des logiciels de montage professionnels. Ce travail de post-production a toute son importance puisque c’est un vrai travail artistique. Donnez les mêmes rushs à 10 monteurs différents, vous aurez 10 projets uniques !
Dans cette étape, il est nécessaire dans un premier temps de dérusher c’est-à-dire qu’on sélectionne une partie des prises les plus réussies. Il faut alors faire un prémontage et un montage. Ensuite, on habille notre vidéo. Il faut créer des animations graphiques (des bonhommes, des titres, des formes…) en respectant la charte graphique du client. Il faut ensuite animer ces illustrations. On peut rajouter une voix-off, il faut donc la sélectionner, l’enregistrer en studio et l’intégrer au montage. Parfois, on doit même rajouter des sous-titrages en langues étrangères. Il est nécessaire également d’intégrer le son, de le caler avec les images et d’ajuster les niveaux sonores. Il faut procéder à l’étalonnage (C’est un traitement colorimétrique qui permet d’améliorer la qualité esthétique de votre film en ajustant l’aspect et les couleurs de l’image donc le contraste, la saturation, la luminosité…). En effet, les différentes prises en intérieur et extérieur ne rendront pas la même couleur d’image, il faut donc harmoniser la colorimétrie de tous les plans pour gagner en esthétique. Cette dernière étape vient sublimer votre projet et donner une touche cinématographique à votre film d’entreprise. Vous l’aurez compris un film d’entreprise, c’est beaucoup de temps, du travail, des moyens humains et matériels… Cela justifie entièrement les devis des sociétés de production audiovisuelles.

montage-film-entreprise

 

Claire Gilles – CG Evasion

Si vous souhaitez visionner mes films d’entreprises, institutionnels, corporate et des prises de vues aériennes en drone réalisés sur Bordeaux ou ailleurs, je vous invite à visiter cette page.

Si vous avez envie de me suivre sur les réseaux sociaux, c’est par ici : Facebook / Twitter / Linkedin / Instagram

Et si vous aimez également les bons plans touristiques à Bordeaux, en Nouvelle Aquitaine et dans le monde, je vous invite à suivre mon blog les Balades de Claire.   

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.